voyager avec un enfant : mes conseils pour préparer la valise

J’ai commencé à voyager avec Aurèle quand il avait 5 mois environ. Je n’ai pas de voiture, donc nous avons toujours voyagé en train. Comme nous partons de Paris, il faut aussi composer avec les transports en commun parisiens, leurs escaliers et leurs couloirs interminables.

Comme je n’ai pas 15 bras (haha !), certains choix s’imposent. Par exemple, poussette ET valise à roulettes ce n’est pas possible. Selon où nous allons, la saison, le nombre de jours, la personne qui allait le garder sur place, c’est poussette/sac à dos de randonnée (40L), ou porte bébé/valise. Il m’est aussi arrivé de louer une poussette sur place, à une personne qui vendait la sienne sur le bon coin. Très gentiment, elle me l’avait prêtée une petite semaine pour une somme modique.

Je suis quelqu’un de plutôt organisé, je fais des listes de ce que je dois emmener. Puis je sors tout sur le lit, et ensuite je mets dans le sac ou la valise. Je prépare la liste en amont, donc la valise peut être prête en 15 minutes.

Pour cette liste, je fais une colonne pour Aurèle et une colonne pour moi. Je garde mes listes dans mon carnet qui me suit partout. Je recopie en grande partie d’un voyage sur l’autre, avec de petites variations en fonction de la durée ou de la météo.

De mon côté, je pense à mon ordinateur, les différents câbles (chargeurs, connectique pour le vidéoprojecteur…), les supports de formation, éventuellement un livre, ma trousse de toilette (sans le démaquillant car j’utilise en voyage le liniment d’Aurèle). Puis viennent les vêtements en anticipant les tenues en entier. Le nombre varie selon la durée du séjour, la possibilité d’utiliser une machine à laver, avec toujours une tenue de plus (un accident est vite arrivé !). Et un pyjama.

Pour Aurèle, je procède de la même façon pour les vêtements. Concernant ses produits de soin, c’est également le minimum : petit flacon de liniment (celui de la maternité que je remplis avec le gros), les changes se faisant à l’eau le plus souvent, quelques cotons, 2 dosettes de sérum physiologique, un thermomètre rectal, 2 suppos de Doliprane, et c’est tout. Cela tient dans une petite trousse.

D’une manière générale, je pars du principe que nous voyageons dans des endroits où nous pouvons tout trouver sur place. S’il y a besoin de produits supplémentaires nous achetons pendant le voyage. Et ce n’est presque jamais arrivé. En été j’ajoute la crème solaire, et depuis qu’il a des dents sa brosse à dents et un dentifrice taille voyage. Je ne prends pas de savon, il n’a pas la peau fragile et prend donc le même que moi, que je dilue avec beaucoup d’eau. J’ajoute le doudou, un bavoir, la machine de bruit blanc, 3 couches pour le voyage… et c’est tout !

C’est ainsi que nous pouvons tenir près de 2 semaines avec un sac de rando pour 2 (ordinateur et supports de formation inclus) !

J’achète les « consommables » sur place. C’est-à-dire les couches, le coton, et les repas. Depuis ses 18 mois environ il mange comme moi, et avant j’achetais des purées sur place, ou je cuisinais si j’étais en appartement.

Pour un trajet inférieur à une heure, le plus souvent pour aller chez mes parents, je prends seulement un petit sac en plus. Il me servira sur place de sac à main pour moi. Je choisis un sac porté en bandoulière si j’ai le porte-bébé. J’y mets mon portefeuille, mon téléphone, une bouteille d’eau, un paquet de mouchoirs, une couche et 3 cotons, un livre et un jeu, et un petit gouter (compote en gourde et gâteaux le plus souvent). Je laisse des livres et des jouets chez mes parents. En effet nous y allons à peu près tous les mois, pour 2 jours… ou 2 semaines !

Pour un trajet supérieur à une heure (nous avons fait jusqu’à 6 heures pour aller dans le Sud ou en Bretagne), je prends un tote bag spécifique pour le train et les activités. J’y mets le contenu du petit sac dont je vous parlais au-dessus. J’ajoute une tenue de rechange, 2 couches et des cotons supplémentaires, et surtout… les activités ! Ce totebag me sert ensuite de sac pour aller travailler, je peux y mettre mon ordinateur.

Les activités font l’objet d’un post à part, il y a beaucoup à dire !

J’espère que cela peut vous être utile. N’hésitez pas à poser vos questions, ou à partager vos astuces dans les commentaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 thoughts on “voyager avec un enfant : mes conseils pour préparer la valise