rituels du quotidien pour une vie plus simple

J’ai terminé cet été la lecture de ce petit livre de Brooke McAlary, que j’ai adoré. Cette Australienne tient avec son mari le podcast Slow Your Home, où chaque semaine ils parlent de « slow living » sous toutes ses formes. Ce livre n’est pas traduit malheureusement, je vous en partage néanmoins un résumé.

Il s’agit de rituels à mettre en place si l’on désire ralentir, vivre une vie plus simple et se concentrer sur les choses vraiment importantes. Autrement dit, devenir un adepte du « slow living ». Les exercices sont très bien expliqués. Ils sont à pratiquer chaque jour, afin de vivre de façon plus consciente, de retrouver de l’énergie et de la passion, de trouver des bulles de paix même dans les journées les plus chargées, et de dormir mieux. L’auteur préconise de suivre les 6 rituels, même si un ou 2 vont déjà changer le quotidien.

Single-tasking : ne faire qu’une chose à la fois

Cela aide à cesser de se sentir dépassé, toujours à faire ou penser à 1000 choses à la fois. Nous pouvons ainsi trouver de la beauté et de la joie dans les petits gestes du quotidien. Il s’agit d’effectuer nos tâches en pleine conscience, et de réaliser le bon geste au bon moment.

Unplugging : déconnecter

En 1999, une étude a montré qu’une personne moyenne recevait plus d’informations chaque jour qu’une personne née en 1900 n’en recevait dans sa vie entière. Et cette étude date d’il y a presque 20 ans… Nous avons besoin de temps pour nous, de faire des pauses, de nous déconnecter des informations, du bruit, des stimuli incessants, des réseaux sociaux, de la télévision. Pendant ces 15-30 minutes de déconnexion, nous pouvons lire, méditer, écrire, marcher, jouer avec nos enfants ou discuter avec notre conjoint, ou simplement ne rien faire.

Emptying your mind : se vider la tête

Ce rituel consiste à prendre 5 à 10 minutes par jour pour se vider la tête en écrivant toutes les pensées qui nous encombrent. Cet exercice d’écriture se réalise sans trop réfléchir, en déversant le flot des pensées. Puis nous prenons le temps de regarder ce qui se passe dans notre esprit et peut être de commencer à organiser ces pensées.

Three things : 3 choses

Il s’agit d’arrêter une fois pour toutes les to-do lists longues comme le bras, qui ne simplifient pas réellement la vie mais ont tendance à faire culpabiliser. A la place, nous réfléchissons à 3 choses à faire pour la journée. Ces actions doivent être atteignables, réalisables et simples, et nécessitent donc d’avoir décomposé un gros projet en petites tâches.

Gratitude

L’idée est de prendre du temps, régulièrement, pour être conscients et reconnaissants de ce qui arrive de bon dans nos vies. La vie n’est jamais parfaite, mais se mettre sur pause pour regarder ce qui va objectivement bien est une très bonne façon de devenir plus optimiste et de laisser derrière nous la négativité, les comparaisons, la jalousie ou le manque de confiance.

Rythme du matin

Il se rapproche du rituel connu du Miracle Morning. Nous commençons par identifier les choses que nous faisons le matin, ainsi que celles que nous aimerions réussir à faire. Puis en ayant estimé le temps nécessaire, nous allons progressivement incorporer dans la routine du matin des éléments que nous aimerions ajouter, en plus de ce qui est non négociable.

Rythme du soir

Comme pour la routine du matin, nous allons formaliser par écrit ce qui se déroule actuellement, et ce que nous aimerions modifier. L’objectif est de réussir à ralentir le rythme au fur et à mesure que la soirée avance, pour réduire le stress, faciliter l’endormissement et avoir moins de choses en tête.

Personnellement…

Je fais mon possible pour réaliser les 6 rituels chaque jour. C’est assez facile en ce moment puisque je ne travaille pas, mais c’est aussi indispensable puisqu’Aurèle est avec moi toute la journée. J’ai remarqué que je suis plus détendue et que je lâche prise plus facilement.

Actuellement j’ai réussi à faire de la place dans ma journée pour la déconnexion que je couple à de la méditation, ainsi que 30 à 45 minutes de yoga quotidien. Je garde des moments dans ma journée où je réaliser mes tâches quotidiennes en pleine conscience, une seule à la fois. Me vider la tête par écrit n’est pas évident, mais le fait de noter mes 3 actions à effectuer pour le lendemain y contribue pas mal. Et avant de m’endormir je garde un moment pour repenser aux aspects positifs de ma journée et éprouver le plus de reconnaissance possible pour ma vie actuelle.

A ma reprise du travail j’espère réussir à garder les bonnes habitudes que j’ai pu mettre en place depuis quelques semaines. Le fait de voir les bénéfices devraient m’y encourager.

Ce qui reste compliqué pour moi est que certains aspects de ma vie me dérangent, m’empêchent d’avancer vers davantage de simplicité et d’accéder à ma vie rêvée. Une de mes devises est pourtant « ne rêve pas ta vie, vis tes rêves ». Du changement s’annonce, indéniablement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.