noël et nous

Noël est dans plus d’un mois, mais autour de moi il est déjà très présent. Dans les magasins où tous les jouets sont sortis depuis plusieurs semaines, sur les réseaux sociaux où je vois des listes de jeux par âges, des livres de Noël, dans les questions de l’entourage sur l’organisation des fêtes, sur les envies des enfants… Ma philosophie de plus en plus minimaliste et mon envie de simplifier mon environnement vont cependant clairement à l’encontre de la multitude de cadeaux, de décorations, de lumières qui accompagnent actuellement Noël.

Pour expliquer un peu la façon dont je vois les choses, Noël est avant tout pour moi une fête familiale. Je suis athée, non baptisée, Aurèle n’est pas baptisé non plus. Je trouve que le marketing autour de toutes les fêtes religieuses est par ailleurs de plus en plus présent, avec une surenchère de cadeaux qui n’est pas à mon goût. Cette période de l’année est pour moi l’occasion de retrouver ma famille proche, mes frères, mes parents, de partager des moments agréables au coin du feu, de manger de bonnes choses, de prendre le temps, de sortir se promener après un gros repas. Il n’y a donc pas d’aspect religieux pour nous autour de cette période.

Ce sera le 3ème Noël d’Aurèle puisqu’il est du 4 décembre. Cependant nous en parlons très peu. Il ne va quasiment jamais dans les grands supermarchés donc ne ressent pas cette frénésie des cadeaux de Noël. Nous n’avons pas de catalogue de jouets. Nous aurons un sapin mais pas de décoration superflue à la maison. Par ailleurs nous ne souhaitons pas lui faire croire au Père Noël, par conviction personnelle. Nous lui expliquerons que des personnes ont inventé cette histoire mais nous préférons lui dire la vérité : à Noël, nous profitons de la famille et pouvons offrir des cadeaux pour faire plaisir.

Les cadeaux donc ! Nous préférons éviter qu’Aurèle soit couvert de cadeaux, d’autant que nous aurons fêté son anniversaire en famille 2 semaines avant et qu’il aura déjà eu de nouveaux jouets. Je pense d’ailleurs, dans le principe de la rotation des jouets que nous faisons déjà, ne pas tout lui proposer d’emblée mais garder le plaisir des nouveaux objets pour les semaines/mois à venir. Je voudrais éviter qu’il ne se sente trop stimulé ou débordé.

En accord avec les choix de jouets que nous faisons, Aurèle aura des jouets durables, certainement en bois, ouverts car faisant appel à l’imagination. Nous pensons également aux critères d’esthétisme et de solidité. Il est encore petit donc ne réclame rien pour l’instant. Nous choisissons le matériel qu’il manipule en fonction de nos convictions propres et de ses intérêts du moment.

Pour son anniversaire et Noël, voici le type de jouets que notre famille et nous lui offrirons (il n’aura bien sûr pas tout parmi cette sélection) :

une draisienne Puky

des animaux Holztiger pour compléter notre collection

quelques playmobils 1-2-3

les dons de Froebel (Spielgaben)

des livres : documentaires, histoires réalistes

la maison transportable de Grimm’s

des activités créatives : tampons, argile avec outils

planche wobbel

un abonnement à un magazine (petite salamandre, olalar)

Cette façon de voir les choses et de procéder est peu commune, nous le savons. Mais nous pensons aussi faire les meilleurs choix pour notre famille. Et vous, classique ou un peu à la marge 🙂 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

One thought on “noël et nous

  1. Votre façon de voir les choses me parle complètement puisque c’est à peu près la même que la nôtre. A la différence que je suis croyante et que j’introduis donc l’aspect religieux de Noël. A part ça, nous sommes sur la même longueur d’ondes notamment pour le Père Noël. Malheureusement les garçons allant à la crèche et à l’école, il faut aussi compter sur ce qu’ils y entendent. Par exemple à l’école, il va y avoir un goûter de Noël avec la venue du Père Noël… Nous leur avons donc expliqué que c’est une histoire que l’on raconte, mais que comme beaucoup d’histoires, ce n’est pas la réalité. Je n’encourage pas cette croyance, mais je n’ai pas non plus l’intention de la décourager à tout prix. Pour les cadeaux, j’aimerais aussi éviter l’avalanche. Malheureusement la famille ne suit pas toujours… C’était facile de mettre des cadeaux de côté pour plus tard quand Petit Bonhomme était petit. Maintenant il se souvient très bien ce qu’il a reçu et n’aime pas voir ses cadeaux mis de côté… En tout cas, il n’y aura pas non plus de catalogue de jouets ni de liste au Père Noël chez nous! Pour les décorations, nous allons en faire de manière raisonnable (notamment parce qu’on déménage juste avant Noël.. ). Mais je trouve que préparer une jolie maison, c’est une belle manière de se mettre dans cet esprit de fête et de se préparer aux bons moments en famille.
    En tout cas, je vous souhaite de bien profiter de cette période de fin d’année tous ensemble (euh oui je suis un peu en avance… 😉 )