notre matériel d’arts plastiques de qualité

Je vous en parlais ici, Aurèle a un espace réservé, dans le salon, pour créer. Il se compose d’une table et d’une chaise à sa hauteur, et d’un meuble à tiroirs avec le matériel. Il peut donc utiliser tout ce matériel librement, quand il en a envie.

Avant cela, depuis ses 10-12 mois environ, je lui proposais des temps d’activités « artistiques ». Nous avions fait de la peinture, de la pâte à modeler, et du dessin avec des feutres, des crayons de couleur et des pastels. C’était toujours à mon initiative cependant. Il a commencé à y prendre goût, à me demander ces activités, et j’ai donc décidé de lui créer cet espace.

Avec ce coin arts, j’ai réfléchi aussi à proposer à Aurèle du matériel de qualité. Autant pour les premières expériences je voulais surtout qu’il découvre sensoriellement. Autant maintenant qu’il commence à vouloir réellement « produire » quelque chose, il me tient à coeur que les produits qu’il utilise soient beaux et efficaces.

Il m’est arrivé d’utiliser des crayons de couleurs ou des pastels quasiment pas pigmentés. De la pâte à modeler qui s’effrite ou colle très rapidement. De la peinture de mauvaise qualité. Si vous connaissez ces mauvaises expériences, vous savez de quoi je veux parler. Il m’est arrivé aussi (plus souvent !) de manipuler du bon matériel, de beaux feutres, de la peinture bien pigmentée, de la pâte à modeler avec la bonne texture. Et alors ce sont de véritables invitations à créer.

J’aimerais que le matériel que je propose à Aurèle soit également une invitation pour lui à s’amuser, à expérimenter, à créer ! De la même façon que j’essaie de choisir pour lui des jeux de qualité, durables, ou des livres bienveillants avec de belles illustrations.

Voici donc ce qui se trouve dans les tiroirs :

des crayons de couleur Lyra (boîte de 12)

Ils sentent bon le bois, assez épais, ni trop longs (déséquilibrés pour une petite main), ni trop courts (s’usent trop vite). La mine est très pigmentée, je trouve cela important pour les petits qui n’ont pas encore beaucoup de forces. Néanmoins on voit vite la différence selon si on appuie fort ou pas, contrairement au feutre. Cela procure un retour visuel par rapport à la motricité et à la force mise en oeuvre.

des pastels à la cire Stockmar (boîte de 12)

Eux aussi sentent très bons (oui c’est important aussi !). Ils ne sont pas très longs mais les retours que j’en ai indiquent une durée de vie quasi illimitée. La qualité est superbe, le rendu est vraiment très joli, je suis fan.

une palette d’aquarelle Stockmar

Encore de la superbe qualité ! Nous remplissons un petit récipient d’eau, et Aurèle a appris à tremper son pinceau dans l’eau, puis le mettre sur l’aquarelle, puis sur la feuille. Les couleurs sont magnifiques et le rendu est bien différent de la gouache. S’il mélange un peu les couleurs dans la palette, il me suffit de les essuyer après la session, avant qu’elles ne sèchent.

de la pate à modeler Okonorm

Pour en avoir testé plusieurs (avec les enfants avec lesquels je travaille), celle-ci est vraiment top. Elle est écologique, faite à partir de colorants alimentaires. La texture est parfaite, elle ne sèche pas même laissée à l’air libre, l’odeur n’est pas désagréable. Chaque pot contient une bonne quantité.

des pinceaux Daler Rowney

Nous en avons une douzaine, afin de permettre à Aurèle d’expérimenter les différentes tailles. Je les ai également choisis de qualité, en bois. Quoi de plus énervant qu’un pinceau qui perd ses poils !

de la gouache Lefranc Bourgeois

Comme expliqué dans cet article, la gouache est disposée dans des distributeurs pour faciliter l’utilisation (et éviter aussi d’en prendre trop). Le fait de mettre seulement les couleurs primaires est un choix. Cela permet de faire les mélanges pour obtenir les couleurs secondaires nous-mêmes. Et pour Aurèle il est important aussi qu’il n’ait pas trop de choix à faire.

des autocollants repositionnables Melissa et Doug

Celles et ceux qui me suivent sur Instagram savent que nous adorons ces autocollants. Nous avons ceux avec les animaux et des planches « habitats » (jungle, savane, ferme…). Nous les emportons souvent en voyage car ils ne prennent pas de place et se collent sur les fenêtres, et surtout ils peuvent s’utiliser à l’infini. Aurèle les aime beaucoup et s’en sert aussi souvent à la maison.

Un tel matériel n’est pas forcément très bon marché. Mais il s’inscrit très bien dans notre démarche de « moins mais mieux ». C’est en général un matériel plus durable, et comme il est de bonne qualité nous n’aurons pas besoin d’en racheter de sitôt parce que la pâte aura séché ou les mines cassé. Il peut aussi figurer sur des listes d’anniversaire ou de Noël, et faire l’objet de cadeaux communs.

Je pense au fil du temps lui proposer d’autres supports, quitte à faire tourner le matériel pour éviter qu’il n’y en ait trop. Je réfléchis à des tampons encreurs, de l’argile, du fusain, etc.

Bientôt, je vous parlerai aussi bientôt des livres et autres supports au sujet de l’art que je propose à Aurèle…

Et vous ? Avec quoi vos enfants créent-ils ? Qu’est ce qui a le plus de succès chez vous ? Comment préparez vous l’environnement « artistiquement parlant » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 thoughts on “notre matériel d’arts plastiques de qualité