interview de maman : cristina

Dans cette série, des mamans nous font partager leur vision de la parentalité. Aujourd’hui, c’est la très inspirante Cristina qui se prête au jeu.

Peux tu nous parler un peu de ta famille ?

Je suis Cristina, j’ai 37 ans et je suis française et roumaine à la fois. J’habite actuellement avec ma famille en Allemagne. J’ai longtemps habité à Paris avant de rencontrer Nicolas, mon mari. Nous avons déménagé ensemble à Vienne, en Autriche, ensuite à Pékin en Chine et à Séoul en Corée du Sud. Notre fille est née à Vienne et nous attendons un bébé pour le mois de novembre.

Je suis coach de vie et j’accompagne surtout les femmes dans leur différents projets de vie : maternité, vie professionnelle, entreprenariat, recherche d’épanouissement,…  Mais aussi les adolescents dans la recherche de sens et de leurs talents.

Quels sont les 3 mots qui pourraient définir ton type de parentalité ?

Emerveillement, pleine conscience, authenticité

Je m’émerveille chaque jour en présence de ma fille, depuis le jour où j’ai su que je la portais dans mon ventre et j’ai entendu son cœur battre.

J’essaie d’être présente, en pleine conscience dans ma vie en général et encore plus en tant que parent. C’est le voyage de toute une vie, avec des moments où j’y arrive et des moments où je cherche mon chemin.

Je suis moi-même avec ma fille. Pour une perfectionniste comme moi, la maternité a été une belle leçon de vie et d’humilité. J’ai appris que nos enfants n’ont pas besoin de parents parfaits. Ils sont besoin de connaître des êtres authentiques, qui font de leur mieux et qui apprennent à leurs côtés chaque jour. J’ai énormément appris de ma fille et je continue à apprendre chaque jour. Je réponds toujours sincèrement à ses questions, même les plus difficiles, comme par exemple celles liés à la mort de mon père. Nous parlons toujours ouvertement de nos émotions et je pense que cela l’a énormément aidée à reconnaître les siennes et à apprendre l’empathie et l’intelligence émotionnelle.

Quelle est ton activité partagée préférée avec ta fille ?

Toutes les activités que nous avons choisies ensemble dans notre rythme de la semaine ! Nous faisons la cuisine ensemble, partageons une après-midi sur nos activités créatives (elle fait de la peinture ou crée des objets pendant que je tricote ou je fais de l’aquarelle). Nous allons nous balader en forêt et au jardin botanique, nous visitons des musées et faisons des pauses thé dans les cafés de notre quartier. Nous allons au marché bio où nous choisissons ensemble des fruits et légumes cultivés localement. Nous lisons ensemble et faisons du jardinage. J’aime toutes ces activités et j’aime les partager avec ma fille. J’ai la chance d’être avec elle toute la semaine. Mais ce que nous aimons le plus, ce sont peut-être les moments de partage à 3 les week-ends.

Quel est ton jeu préféré ?

J’ai eu la chance d’avoir eu une enfance libre, en pleine nature, rythmée par les saisons et avec des journées entières de jeu libre sans la surveillance des adultes. Une enfance comme la décrivent Peter Gray et Richard Louv, que peu d’enfants ont encore aujourd’hui, mais qui n’avait rien d’exceptionnel dans les années 80 en Roumanie où j’ai grandi. J’ai donc beaucoup joué et j’ai passé des journées entières dans mes mondes imaginaires. J’ai joué avec ma bande d’amis de tous les âges du matin jusqu’au soir sans qu’aucun adulte ne nous interrompe ou veuille jouer avec nous. D’ailleurs ce que nous voulions c’était jouer ensemble, et non avec des adultes.

Cette liberté, j’essaie de l’offrir à ma fille dans la mesure de possible. Je n’interfère pas avec ses jeux d’imagination. Elle joue seule pendant des heures ou avec d’autres enfants.

Elle a son terrain de jeu et moi le mien. Dans mon travail de coach et mes ateliers, le jeu est très important. C’est le point de départ que j’utilise pour travailler en profondeur sur des sujets parfois difficiles comme la confiance en soi, ou la recherche de sens dans sa vie. Le jeu est souvent une métaphore. Donc mes jeux préférés sont ceux dans lesquels je peux utiliser mon imagination et souvent j’en crée certains pour mes ateliers de coaching.

Quel est ton livre préféré ?

J’en ai tellement ! Parmi les livres qui m’ont marquée je citerais ceux de Thich Nhat Hanh, Eckart Tollé, Mircea Eliade, Jon Kabat-Zin… Dans les livres qui m’ont aidée sur mon chemin de maman, ceux de Maria Montessori, John Holt, Peter Gray, Martha et William Sears, Ina May…

Et puis il y a tous les auteurs de haikus japonais que je lis et relis. Les auteurs chinois et autrichiens m’ont aussi aidée à comprendre les cultures dans lesquelles j’ai vécu.

Quel est ton meilleur moment avec ton enfant ?

Les voyages ! J’ai pris l’avion 24 fois pendant que j’étais enceinte de ma fille et 28 fois avec elle dans les premiers 16 mois de sa vie. Nous avons eu tous les 3 une vie assez nomade au moment de la naissance de notre fille. Nous avons vécu dans 5 pays différents avant qu’elle ne fête ses 18 mois. Je pense que quelque chose de cette saison de notre vie est resté avec elle. Et puis Nicolas et moi nous adorons voyager, donc les meilleurs moments sont quand nous partons en voyage tous les 3.

Qu’est ce qui te plaît le plus dans le fait d’être parent ?

De voir le regard que pose ma fille sur le monde et comment elle apprend en suivant ses intérêts, sans que rien n’interfère avec son amour et sa soif d’apprentissage.

As-tu un conseil à donner pour lâcher prise ?

Respirer 🙂 Prendre une bonne inspiration et expirer le plus longtemps possible (parfois plusieurs respirations sont nécessaires !)

Et ensuite rire. Ma fille a un excellent sens de l’humour donc ça m’aide à lâcher prise 🙂

Aurais-tu un petit mot à ajouter ?

Merci à toi pour cet espace de réflexion ! J’aime m’arrêter et prendre le temps de réfléchir autour de la parentalité et ton interview a été une belle occasion de le faire. Merci d’avoir créé cet espace.

Vous pouvez retrouver Cristina sur son compte Instagram, et son blog très intéressant. Merci encore Cristina !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.