les images animées waldorf

Après m’être formée à Montessori, je m’intéresse de plus en plus aux autres approches éducatives alternatives comme Waldorf-Steiner, Charlotte Mason, ou Reggio. Je vous conseille d’ailleurs Le grand guide des pédagogies alternatives, écrit par Anne-Cécile Pigache (du blog Activités maison) et Madeleine Deny (du blog Si tu veux jouer). Nous projetons l’unschooling avec Aurèle, et je m’inspire de toutes ces pédagogies alternatives pour envisager la suite. Je réfléchis beaucoup à la façon dont je voudrais que les apprentissages se déroulent (en autonomie), au matériel, à notre rythme, à la socialisation.

Je me sens assez proche par certains aspects de la pédagogie Waldorf-Steiner. Celle-ci met l’enfant au coeur de ses apprentissages, et essaie de développer son esprit de découverte et de curiosité. Elle cherche à éduquer l’enfant en entier : tête, coeur et mains. Les activités artistiques (musique, dessin, peinture…) sont très présentes, et les enseignements académiques réduits au minimum dans les premières années. L’apprentissage de la lecture par exemple se fait à partir de 7 ans. Dans la pédagogie Waldorf-Steiner, l’éducation est tournée notamment vers la nature, les saisons, le travail manuel, et le travail collaboratif.

Je vous invite à découvrir le travail d’Isabelle, qui a longtemps instruit à la maison ses ainés, inspirée par la pédagogie Waldorf-Steiner.

C’est d’ailleurs sur son blog que j’ai trouvé le tutoriel des images animées. Je vous laisse lire le joli article qui y est consacré. Je me suis beaucoup inspirée de ses réalisations pour confectionner ma première image animée sur le thème des chevaux (la passion d’Aurèle). Pour la 2ème j’ai choisi le thème de la mer.

Je trouve que ces images animées sont une idée originale pour raconter des histoires aux enfants. Le mouvement donne réellement vie aux personnages et aux animaux. Cela apporte un support visuel aux histoires que l’on invente. Les enfants peuvent aussi manipuler en écoutant l’histoire que l’on raconte. Ou imaginer à leur tour des histoires avec les images.

Et cela m’a également permis de renouer avec ma créativité, de reprendre les crayons (les crayons à la cire Stockmar que j’adore) et de réfléchir à d’autres réalisations pour Aurèle ! Je n’ai aucun talent mais qu’importe. Comme pour le reste, nous sommes les modèles de nos enfants. C’est en nous voyant faire des choses avec nos mains que les enfants auront également envie d’essayer. Pour ma part, je dessine, peins, tricote, crochète et bricole 🙂

Je vous encourage vivement à essayer, à créer de vos mains des choses pour vos enfants. C’est si valorisant, et dans la démarche minimaliste et slow life qui est la mienne, cela prend tout son sens !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.