aller au musée avec des enfants

J’adore les musées ! A chaque voyage, je recherche les musées et les expositions que je peux visiter. Et c’est aussi un des avantages à habiter Paris. Depuis qu’Aurèle est né, il m’accompagne bien sûr dans bon nombre de ces visites. Il a découvert sa première exposition à 1 mois, le Codex Atlanticus de Léonard de Vinci à la Pinacothèque, dans les bras de son papa. Beaucoup d’expositions et de musées ont suivi : j’avais notamment jusqu’à l’année dernière un abonnement au musée du Quai Branly, et je m’intéresse à des sujets variés, tel que la peinture, la sculpture, l’histoire, les sciences naturelles…

Certaines personnes disent que des enfants si petits ne peuvent pas s’intéresser à ce type de sortie. Je suis persuadée du contraire. Comme pour les voyages, je pense que les enfants bénéficient de tout. Quand ils sont petits, ce sont surtout des sensations, des stimulations visuelles, tactiles, auditives, olfactives, etc, qu’ils vont retenir. Les enfants n’ont aucun intérêt à rester cloitré chez eux sous prétexte qu’ils sont jeunes et qu’ils pourraient ne pas comprendre. Bien sûr, ils n’auront pas les mêmes souvenirs ou les mêmes appréciations que nous.

Je suis également convaincue que c’est en habituant les enfants jeunes au musée qu’ils aimeront ces sorties plus tard. Les musées ne sont pas des parcs ou des supermarchés, il y règne une atmosphère particulière. Il faut être silencieux, on vient seulement regarder, parfois participer.

Voici quelques idées qui pourront vous aider à apprécier une visite de musée avec vos enfants, pour en faire une sortie plaisante pour toute la famille, et être l’occasion de nombreux apprentissages.

Choisir le musée / l’exposition

N’hésitez pas à commencer par des musées qui vont intéresser vos enfants. Un enfant qui aime les animaux ? Direction le muséum d’histoire naturelle. Un passionné d’Egypte ancienne ? Un fan de musique, de bateaux, d’avions, de cinéma, de dessins ?  Vous trouverez forcément votre bonheur – et le sien-  quelque part !

Pensez à vous renseigner sur internet sur le contenu de l’exposition, et vérifier qu’il soit adapté à vos plus jeunes. Il y a parfois des applications à télécharger en rapport avec le musée, ou des fichiers à imprimer pour les enfants.

Le mieux peut être de commencer par un petit musée local, avec peu de temps de trajet, afin de mettre toutes les chances de « bonne humeur » de votre côté.

Choisir l’heure

Quand on a des enfants, on sait bien qu’on doit souvent prévoir les sorties en fonction de l’heure. Si vous voulez que vos enfants soient réceptifs, et que la sortie soit la plus agréable possible, choisissez un moment où vos enfants ne sont pas fatigués, n’ont pas faim. Le musée à la place de la sieste ? Mauvaise idée ! Vous risquez de devoir courir après des enfants excités ou épuisés, et qui ne profiteront pas. Le matin est souvent une bonne option, d’autant que l’affluence est également moindre.

Les musées proposent souvent des durées de visite à titre indicatif, cela donne une idée de l’importance de la collection. Pour des enfants très jeunes (moins de 3 ans), je pense que 45 minutes à 1 heure est déjà une bonne durée. Selon les enfants et les centres d’intérêt, on peut ensuite augmenter le temps progressivement.

N’espérez pas visiter le Louvre par exemple en entier en une visite, mais ciblez une partie ou 2.  Vous pouvez aussi acheter les billets à l’avance sur internet, ce qui vous évitera déjà la file d’attente.

Renouveler l’expérience

Essayer d’organiser une sortie au musée tous les mois / tous les 2 mois environ. Ainsi vos enfants se souviendront de la visite précédente, et vous aurez l’occasion de leur proposer des thèmes variés. Je trouve aussi intéressant de retourner plusieurs fois au même endroit. On y découvre à chaque fois de nouvelles choses à observer, et les enfants sont rassurés d’être dans un lieu connu. Les intérêts de vos enfants, ainsi que leur attention et la façon dont ils s’approprient le monde, vont aussi évoluer.

Susciter l’intérêt

Certains musées ou expositions sont conçus pour les enfants et sont très interactifs. Je pense aux musées de sciences (comme la cité des Sciences à Paris, le muséum de Toulouse, ou des expositions temporaires à la Porte de Versailles par exemple), aux manifestations sur la thème de la musique, ou de l’art. Il existe aujourd’hui beaucoup de sites internet qui listent les événements intéressants au niveau local.

En choisissant des livres sur le thème abordé, on peut aussi expliquer la visite à l’avance, discuter de ce que l’on va voir, se poser des questions. Cela permet de construire des compétences en anticipation, et de se positionner comme des chercheurs en quête d’informations.

Pendant la visite, rappelez-vous que le but n’est pas de tout voir, de lire tous les cartels. Ou que votre enfant s’intéresse à tout et prennent le maximum de choses. Le but est de l’éveiller à une forme de culture, de susciter son intérêt et de lui donner envie de revenir. Et surtout, de passer un moment agréable ensemble !

Adapter le rythme

Pendant les premières visites, au moins, vous allez surtout suivre l’intérêt de votre enfant, et vous adaptez à son rythme. Il sera peut-être plus rapide que ce que vous aviez imaginé, vous laissant peu de temps pour suivre vos intérêts à vous. Et par moment le rythme sera plus lent que prévu, votre enfant s’attardant sur certaines pièces. Encore une fois, il s’agit surtout de donner à votre enfant envie de découvrir et de visiter dans le futur d’autres expositions ou musées.

Soyez flexible quand vous organisez cette sortie. Il vaut mieux y passer moins de temps et finir par un tour dans la boutique ou un petit goûter, que forcer votre enfant à s’intéresser.

Prévoyez également du temps pour que vous ou vos enfants preniez des notes ou dessiniez ce qui vous intéresse. Une visite ne se déroule pas au pas de course, prenez votre temps et profitez !

Quittez le musée tôt, afin que votre enfant ne soit pas lassé et qu’il ait envie de revenir pour explorer davantage.

Garder une trace

Vous pouvez choisir de vous arrêter devant les pièces qui suscitent votre intérêt pour les observer plus en détail et les dessiner. L’important n’est pas de réaliser un joli dessin mais plutôt de collecter des informations, à la manière d’un scientifique.

Vous pouvez aussi visiter le musée en entier, puis revenir vers vos pièces préférées pour les dessiner. On peut également imaginer explorer un thème en particulier, puis l’approfondir de retour à la maison. L’objectif pourrait être de réaliser un petit exposé pour les autres membres de la famille ou les grands-parents.

Pour les enfants plus jeunes, on peut également garder le ticket d’entrée, le coller dans le cahier de vie (un carnet où l’on consigne les événements importants), accompagné d’un dessin.

Et vous ? Allez-vous au musée ? Je serais heureuse de lire vos astuces en commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

One thought on “aller au musée avec des enfants