activités à 3 ans

Nouvelle année, nouvelle rotation des jouets ! Je me suis rendue compte que nous n’avions pas fait de rotation de jouets et d’activités depuis un moment, et nous nous y sommes donc attelés la semaine dernière. Nous avons également modifié l’aménagement. Jusqu’ici tout était dans la salle de jeux, située à l’étage de l’appartement. Nous avons choisi de laisser seulement les jeux dans cette pièce, c’est-à-dire le matériel « libre », de construction, imagination… ainsi que les livres d’histoires que nous lisons essentiellement le soir. Les activités et le matériel d’art ont retrouvé leur place en bas, dans une partie du salon, avec les livres documentaires et les jeux de société.

Aujourd’hui, je vous emmène dans le salon… Ici se trouve donc le matériel plus « éducatif » (même si je n’aime pas ce terme) dans le sens où ce n’est pas du jeu libre, mais du matériel qui a un but spécifique. Aurèle choisit ce matériel quand il en a envie. Il sait se servir de tout, je suis disponible s’il a besoin d’aide, mais il utilise en autonomie la plupart du temps.

Sur la bibliothèque :

  • plante dont Aurèle prend soin (arrosage, nettoyage des feuilles…)
  • globe Montessori : il nous sert à situer un pays quand on raconte des histoires ou que l’on discute (de nos voyages par exemple)
  • 2 livres de géographie (La Planète Terre et l’Atlas Vagabond)

En haut :

En-dessous :

  • perles Grimms et fil à scoubidous (dans le panier), nous allons bientôt les remplacer par des perles plus petites et du fil moins rigide car celles-ci sont trop faciles
  • activité Montessori « placer des pinces à linge » : idéal pour travailler la force dans la main
  • activité Montessori « ouvrir et fermer des boites » : les activités de vie pratique continuent de beaucoup lui plaire
  • activité Montessori « plier des étoffes » : pour s’entrainer quand il plie le linge avec moi

En-dessous :

  • activité Montessori « transvaser des noisettes avec une pince » : cette activité est utilisée tous les jours en ce moment
  • activité Montessori « les cylindres » : il fait les 4 barres en même temps, on introduit du vocabulaire comme long, court, fin, étroit, large, profond… et les comparatifs (plus long que) et superlatifs (le plus étroit)
  • activité Montessori « cadre d’habillage : les clips »
  • nous allons ajouter une activité « poinçonnage« 

En bas :

  • lettres rugueuses (voir mon tutoriel ici) : il commence à s’y intéresser, tout doucement, sans aucune pression de ma part. Il dessine la forme de la lettre, nous cherchons des mots qui commencent par ce son…
  • puzzle lettres que j’ai peint aux couleurs des lettres Montessori : de la même façon, nous disons le son, cherchons des mots avec ce son, et développons doucement l’écoute et la conscience phonologique. Ce n’est pas du « travail » c’est à sa demande et toujours dans une ambiance ludique. Nous apparions aussi parfois les lettres rugueuses (cursives) avec les lettres du puzzle (majuscules scriptes) pour découvrir les ressemblances et différences.

Au bas d’une autre étagère se trouve le matériel créatif qu’il utilise le plus : pâte à modeler (nous allons bientôt introduire l’argile), peinture, ciseaux et colle, autocollants.

Et au-dessus se trouvent les livres documentaires, rangés par collection (les ptits docs, les premières découvertes Gallimard, des imagiers, les kididoc) puis par catégories : la nature, les animaux, l’histoire, l’art. Je vais ajouter des serre-livres pour les séparer, et des petits logos pour indiquer la catégorie, et qu’Aurèle puisse ranger plus facilement.

Aurèle a également une petite table à sa disposition, sur laquelle nous laissons un carnet à dessins/peinture, et le support contenant les crayons de couleur, blocs de cire et crayons de cire. Je vous renvoie à cet article complet sur son espace arts plastiques mis en place avant ses 2 ans, ainsi qu’à celui-ci sur le matériel d’arts de qualité que nous utilisons.

Enfin dans un sac en tissu se trouvent les jeux de société : loto, jeu de familles, domino, jeu de plateau, …

Chaque chose a une place, ainsi c’est plus facile de ranger et de retrouver ce qu’il veut. Je continue à modéliser pour qu’il ne sorte qu’une chose à la fois, mais il est dans une période de grande sensibilité à l’ordre donc il range beaucoup seul. Il n’est jamais obligé de rien, ni de choisir une activité, ni de la terminer. J’observe ce qu’il fait afin de lui proposer un environnement adapté, de modifier des activités qui seraient trop faciles ou difficiles.

J’aimerais lui proposer bientôt de la couture et de la broderie (il est très motivé après m’avoir vu coudre des morceaux de tissu sur les trous de ses pantalons). Je pense que le poinçon et les perles sont de bons prérequis : pour la motricité fine, la précision, le fait de piquer à un endroit marqué… Je lui proposerai bientôt une planche de couture (comme celle-ci mais faite par son grand-père) et je vais me procurer ce livre qui me donnera je l’espère des pistes de progression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 thoughts on “activités à 3 ans

  1. Bonjour Charlotte,
    merci pour ces articles très intéressants ! Je suis maman d’une enfant de 2 ans et je me retrouve beaucoup dans la manière dont tu parles de l’éducation d’Aurèle. Nous avons envisagé l’instruction en famille mais le côté « social » me paraît compliqué : as-tu réussi à créer ou rejoindre un petit réseau de familles en ief ? Comment t’y es-tu prise ? Nous allons tenter l’expérience de la scolarisation en école alternative mais j’aimerais en savoir plus car l’option de l’ief reste bien présente si l’école n’est pas un succès. Pour l’anecdote, je suis orthophoniste aussi 😉 je travaille à temps très partiel.
    Bonne continuation à vous,
    Aurélie

    1. Bonjour chère collègue 😉
      nous avons fait quelques sorties avec d’autres familles ief, mais finalement la socialisation c’est le quotidien : ce sont les jeux aux parc avec des enfants de tous âges, ce sont les discussions avec les personnes dans le train, le métro, ce sont les courses dans les boutiques du quartier, ce sont les échanges avec le jardinier, la bibliothécaire, ce sont les enfants de nos amis qui viennent à la maison, ce sont les cousins, les frères et les soeurs, ce sont nos sorties au musée, aux expos, nos promenades, nos voyages… enfin la vie quoi ! et pas forcément des enfants du même âge, même milieu social, dans un environnement scolaire.