8 choses à faire à la haye avec des enfants

La Haye est une ville très adaptée pour les enfants. Il y a plein de choses pour eux et ils sont en général bien accueillis. Nous sommes partis en mars, pendant 5 jours. La Haye est à 3h30 de Paris en train, ce qui est vraiment accessible. Nous avons loué un Airbnb comme à notre habitude, pas très loin du centre ville. Le temps a été assez clément avec nous, il a seulement plu une journée. Nous avons donc pu profiter de l’extérieur.

  • louer un cargobike

C’était l’une de mes envies en allant en Hollande. Malheureusement le jour où j’avais prévu la promenade à vélo, Aurèle a été un peu mal fichu, et nous sommes donc restés au chaud. Les Hollandais circulent beaucoup à vélo avec leurs enfants, les trottoirs sont de vrais parkings à cycles. Toute la journée, on voit des familles à vélo, sur les très nombreuses pistes cyclables. Si seulement nous avions un parking à Paris… je rêve de me promener là-dedans avec Aurèle ! Les habitants les laissent dans la rue, attachés, mais attention aux vols, fréquents semble-t-il.

  • passer la journée à Delft

Delft est à seulement 10-15 minutes en train de La Haye. En fan de Vermeer (et du livre La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier), je voulais absolument découvrir cette ville. Par contre je me suis rendue compte en faisant des recherches au préalable que le centre Vermeer n’est pas un musée. Il contient seulement des reproductions. Le musée Vermeer se trouve en effet à Amsterdam. Nous sommes donc juste entrés dans la boutique, et y avons trouvé la Laitière en Playmobil ! La ville en elle-même vaut vraiment le détour, avec tous ces canaux, la place du marché, et les jolies boutiques de faïences bleues et blanches.

  • visiter le Madurodam

C’est le parc des Pays-Bas miniature. On y trouve les monuments principaux et les grands sites du pays. Il y a plein d’animations avec des trains, des bateaux, ou des projections. Nous avons adoré les 2 aires de jeux, qui sont très chouettes : une sur le thème de Miffy pour les plus petits, et une autre sur les bateaux, avec balançoires, toboggans, mini-pelleteuses, grand bateau à explorer… Vous trouverez aussi un restaurant et une boutique de souvenirs.

adresse : George Maduroplein 1 – La Haye

site internet

  • aller jusqu’à la plage de Scheveningen

Après le Madurodam, nous avons poursuivi jusqu’à la mer. Nous aurions pu prendre le tram qui conduit à la plage en 10 minutes, mais comme il faisait beau nous avons marché. Nous sommes passés à travers de grands parcs (qui ressemblent à des bois en fait), avons croisé plein de canards, de cygnes et de goélands, et des aires de jeux. Le front de mer est très sympa, avec plein de restaurants différents, et si le temps le permet on peut aller jouer sur la plage ou prendre un bain de mer !

  • explorer les parcs

Je le savais avant d’y aller, mais les Hollandais sont vraiment très forts pour les aires de jeux. Ils sont tout simplement parfaits ! Beaucoup d’espace, des structures en bois, des jeux variés, des balançoires, des toboggans, des tunnels, du sable, des tourniquets, un vrai bonheur ! Et ils ne sont pas bondés, en tous cas aux heures où nous y allons ils étaient quasi vides. On en trouve partout, mais je vous conseille notamment celui du Westbroekpark, le Oranjepleink. Ainsi qu’un petit parc avec un bassin pour les jeux d’eau d’été à côté du 30 Cantaloupenburg (la rue où se situait notre logement, pratique !).

  • découvrir le centre ville

En voyage, et surtout avec Aurèle, je n’enchaîne pas les musées, mais je préfère m’imprégner de l’ambiance des lieux. Et à La Haye, il y a de quoi faire ! On peut suivre les canaux, se perdre dans les ruelles pavées, observer l’architecture bien différente de ce que l’on voit en France, entrer dans les petites boutiques, flâner devant les galeries d’art, découvrir le Ridderzaal…

  • aller à la piscine

La baignade étant la grande passion d’Aurèle du moment, je lui avais promis que nous irions à la piscine en vacances. Nous avions choisi la Zwembad Overbosch, qui a 5 bassins dont une piscine olympique. Pensez à prendre votre pièce d’identité qui vous sera demandée. J’avais cependant mal anticipé, je voulais y aller le dernier jour qui était un vendredi et elle était fermée. #bigfail

adresse : Vlaskamp 3 – La Haye

site internet

  • visiter le Mauritshuis

Je ne pouvais pas ne pas aller dans ce musée, il présente « La jeune fille à la perle » de Vermeer ! J’avais vérifié avant que l’on pouvait y entrer avec la poussette. Nous y sommes allés vers 13h le vendredi et il n’y avait pas d’affluence. J’ai trouvé l’entrée un peu chère pour sa taille (plus de 15€), mais les salles en elles-mêmes sont très belles. On y trouve des tableaux de peintres néerlandais de l’âge d’or, dont Rembrandt, Vermeer et Rubens.

adresse : Plein 29 – La Haye

site internet

En bref, c’est une escapade que je vous conseille vraiment !

Quelques petites choses à savoir néanmoins, pour vous éviter les difficultés que j’ai pu avoir :

  • Il y a très peu de pharmacies (mais c’est vrai qu’en France on en a à tous les coins de rues) donc prévoyez une trousse à pharmacie dans vos bagages.
  • Tous les magasins n’acceptent pas la Visa, et les distributeurs de billets sont assez rares (là encore, bien différent de la France où on trouve des banques absolument partout). Prenez du cash à l’avance ou retirez si vous croisez un distributeur.
  • J’ai trouvé aussi qu’il y avait peu de supermarchés ou supérettes en ville. On s’est retrouvé un peu bête le premier soir après notre sieste jusqu’à 18h30, sans victuailles pour le dîner.
  • Entre les grandes villes, le train s’arrête soit à toutes les gares soit à quelques unes, donc attention à bien regarder les panneaux pour un trajet plus rapide.
  • Les Hollandais arrondissent à l’euro supérieur, par exemple si vous avez un paiement de 4,98€ ils ne rendent pas les 2 centimes. Moi qui restai la main tendue…
  • Les maisons n’ont pas de volets, et comme nous avions une chambre côté rue, avec un réverbère à côté, on se croyait en plein jour même la nuit. On ne peut pas y faire grand-chose mais soyez-y préparés. Si vos enfants ne dorment que dans le noir complet bon courage !

Et vous ? Quelle ville conseillez-vous avec des enfants ? Je suis preneuse de vos idées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *